Permis de travail

Permis de travail ouvert, permis de travail fermé , Permis vacances travail (PVT), Jeunes professionnels (jeunes-pro), stage coop, autant de moyens d’immigrer et de travailler au Canada.

 

Notre cabinet vous accompagnera dans le choix qui se pose à vous et dans votre projet d’immigration à court, moyen ou long terme aussi bien pour vous que pour votre conjoint-e

et enfants.

 

Chaque situation étant différente, l’analyse de votre dossier et de votre projet par un avocat peut s’avérer nécessaire afin de prendre la bonne décision.

 

Ainsi, par exemple, pour un français de 25 ans célibataire et sans enfant souhaitant s’établir au Québec, il pourrait être utile de commencer par un PVT (qui fonctionne sur la base d’un tirage au sort) puis de poursuivre vers un permis fermé A75 en attente de la demande de résidence permanente. Cette solution ne serait toutefois pas opportune pour une famille de 4 personnes souhaitant s’établir dans une province anglophone.

 

Notre travail est de vous conseiller sur les choix à prendre dans votre démarche d’immigration au Canada.

mwangi-gatheca-qlKaN7eqay8-unsplash.jpg

01

Permis de travail ouvert :

Un permis de travail ouvert vous permet de travailler pour n’importe quel employeur (sauf exceptions) au Canada.

 

Notre cabinet pourra vous aider dans vos démarches de demande de permis de travail ouvert au Canada, quelque soit la province.

03

Permis de travail fermé dit «A75 » :

02

Permis de travail fermé :

Il s’agit d’un permis de travail lié à un employeur donné vous permettant de travailler selon les conditions indiquées sur votre permis de travail, lesquelles comprennent :

Le nom de l’employeur pour lequel vous pouvez travailler.

La durée de la période pendant laquelle vous pouvez travailler, et l’endroit où vous pouvez travailler (s’il y a lieu).

 

Notre cabinet pourra vous aider dans vos démarches de demande de permis de travail fermé au Canada, quelque soit la province.

02

Permis de travail ouvert transitoire (PTOT)

Les titulaires d’un Certificat de Sélection du Québec (CSQ) peuvent, sous conditions, obtenir un permis de travail fermé (lié à un employeur) sans passer toutefois par l’obtention d’une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) ou un Certificat d’Acceptation du Québec (CAQ).

 

Le A75 fait référence au code d’exemption lié au CSQ qui évite à l’employeur de faire une étude d’impact sur le marché du travail (EIMT), processus long et onéreux pour l’employeur.

Nouveauté d’août 2021 pour le Québec (ce permis existait déjà dans d’autres provinces), le permis de travail ouvert transitoire permet à certains travailleurs étrangers temporaires qui séjournent au Québec d’y occuper un emploi de leur choix en attendant l’obtention de leur résidence permanente. Pour pouvoir bénéficier du permis de travail ouvert transitoire, ces travailleurs devront détenir un CSQ dans la catégorie des travailleurs qualifiés et avoir reçu un accusé de réception régulier de leur demande de résidence permanente de la part du gouvernement fédéral.

 

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations sur les différents permis de travail existants.